Lancement de la 3e édition de la guignolée des médias "virtuelle"

Personne ne devrait rester sur sa faim ! C'est pourtant ce que vivent, chaque année, plus de 150 000 personnes dans notre région.



Parce que le coût de la vie et que la facture d'épicerie continuent de monter en flèche et que le nombre de Québécois souffrant d'insécurité alimentaire est toujours trop élevé, La guignolée des médias demeure essentielle. La 22e édition de La guignolée des médias se déroulera pendant cinq semaines, soit du 25 novembre au 31 décembre.


Cette année encore, les médias de la région uniront leur voix afin d’inviter la population à la générosité. Cette générosité qui permettra aux personnes défavorisées d’eux aussi, célébrer dans la dignité. Merci aux médias participants qui contribuent grandement au rayonnement de cette campagne: Arsenal Média (O101,5 et Hit Country), EnBeauce.com, L’Éclaireur Progrès, Nous TV Beauce-Appalaches, Radio Beauce (COOL 103,5 et MIX 99,7) et Beauce TV.


Où et comment donner?

1) En ligne à https://www.moissonbeauce.qc.ca/la-guignolee-des-medias

2) En visitant les Amis de la guignolée : Maxi Saint-Georges, Maxi Sainte-Marie et Maxi Thetford Mines

3) Ou directement chez Moisson Beauce


Pendant cette même période, plusieurs commerces et entreprises de la région démontrent également leur appui à Moisson Beauce en récoltant des denrées non périssables et autres produits essentiels pour venir en aide aux personnes fragilisées. Vous trouverez en annexe la liste de tous les commerces et entreprises participants où vous pouvez déposer vos denrées.


Pourquoi donner?

Les hausses significatives et constantes du coût de la vie fragilisent des familles entières, les forçant à recourir aux comptoirs d'aide alimentaire.


« Ces derniers mois, nous avons tous dû faire face aux conséquences de l’augmentation du coût de la vie. Pour certains, malheureusement, l’insécurité alimentaire fait désormais partie de leur quotidien. Un tel contexte met une pression sur les banques alimentaires qui doivent palier avec les demandes qui explosent. C’est pourquoi La guignolée des médias nous rappelle l’importance de donner et ainsi permet à des milliers de personnes d’ici de se nourrir convenablement », souligne Isabelle Lessard, directrice philanthropie, communications et événements.


Durant la période des Fêtes, les demandes d’aide alimentaire augmentent. Les dons récoltés serviront également dans les mois qui suivront, lorsque les dons se font souvent plus rares mais que les besoins sont toujours aussi présents.


Jeudi le 1 décembre, une journée de solidarité!

Bien que la collecte de rue ne soit pas reconduite cette année encore, un effort soutenu sera déployé par les médias le jeudi 1 décembre prochain qui mettront en lumière l’insécurité alimentaire dans la région, en plus d’encourager la population à la générosité.

27 vues