top of page

23e édition de la guignolée des médias. Plus de gens = Plus de demandes = Plus de besoins



L’insécurité alimentaire touche maintenant encore plus de gens : aînés, célibataires, adultes monoparentaux, jeunes, nouveaux arrivants, salariés, étudiants, etc. Après avoir épuisé tous les moyens pour tenter d’économiser, en dernier recours, ils doivent se présenter aux comptoirs d’aide alimentaire. C’est pourquoi, cette année encore, les médias de la région unissent leur voix afin d’inviter la population à la solidarité. La 23e édition de la guignolée des médias se déroulera du 24 novembre au 31 décembre prochain.


Cette situation alarmante se traduit en chiffres troublants, malheureusement, ici aussi, en Chaudière-Appalaches. Moisson Beauce et les organismes qu’elle dessert répondent mensuellement à 12 500 demandes d’aide alimentaire. De ce nombre, 35 % touchent des enfants, comparativement à 30,6 % en 2019.


Plus de gens. Plus de demandes. Plus de besoins.

Il n’y a pas de période creuse dans l’insécurité alimentaire. Si l’approche des fêtes représente pour plusieurs un moment de réjouissances et d’opulence, elle s’avère, pour trop d’autres un temps douloureux.


« Avec la hausse du coût de la vie et de l’inflation, le visage de la faim prend donc désormais plusieurs formes. Par conséquent, des familles et des travailleurs font maintenant partie des utilisateurs », souligne Marie Champagne directrice générale de Moisson Beauce. « Les demandes, surtout des familles, explosent, et nous devons distribuer assez de denrées pour répondre à 12 500 demandes chaque mois. C’est un défi colossal. »


C’est grâce à la bienveillance de la communauté qui permettra aux personnes défavorisées d’elles aussi, célébrer dans la dignité. Merci aux médias participants qui contribuent grandement au rayonnement de cette campagne: Arsenal Média (O101,5 et Hit Country), EnBeauce.com, L’Éclaireur Progrès, Nous TV Beauce-Appalaches, Radio Beauce (COOL 103,5 et MIX 99,7) et Beauce TV.


Comment contribuer?

2) En visitant un ami de la guignolée : Maxi Saint-Georges, Maxi Sainte-Marie, Maxi Thetford Mines ou Nissan Saint-Georges.

3) Ou en vous rendant directement chez Moisson Beauce


Aider à votre manière

Parmi les produits alimentaires et d’hygiène personnelle les plus en demande, notons ceux-ci : riz, pâtes, conserves, beurre d’arachides, huile, thon, café, collations pour enfants, couches, savons corporels, shampoings, brosses à dents et dentifrices. Aussi, les petites gâteries font du bien.


Pendant cette même période, plus de 80 commerces et entreprises de la région démontrent également leur appui à Moisson Beauce en récoltant des denrées non périssables et autres produits essentiels pour venir en aide aux personnes fragilisées. Vous trouverez en annexe la liste de tous les commerces et entreprises participants où vous pouvez déposer vos denrées.


Jeudi le 7 décembre prochain aura lieu la traditionnelle journée de solidarité !

Bien que depuis quelques années, nous ne soyons plus dans les rues, les médias de la région se mobiliseront tout autant, jeudi le 7 décembre prochain, en rappelant l’importance de contribuer à la cause de l’insécurité alimentaire.

15 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page